From 1 - 8 / 8
  • Ce sont les comptages en moyenne journalière annuelle, estivale ou hors été des différents compteurs utilisés par le conseil Général de la Vendée. Cette donnée est annualisée par le CG85.

  • La hiérarchisation de réseau départemental est définie par le conseil général. Cette hiérarchisation définie des priorités pour les entretiens routiers quotidiens. La couche comporte l’ensemble du réseau départemental du Département, elle est constituée à partir du référentiel routier. La mise à jour de cette couche est annuelle. Le mode de définition de la hiérarchisation est décidé en interne en prenant en compte différents paramètres comme les comptages, la largeur de chaussée… Hiérarchisation du réseau routier: - Autoroute - Structurant - Primaire - Secondaire

  • La classification du réseau départemental à grande circulation est définie par décret N°2009-615 du 3 juin 2009 et modifié par décret N°2010-578 du 31 mai 2010. Une route à grande circulation est une route assurant la continuité d'un itinéraire à fort trafic et permettant notamment le délestage du trafic, la circulation des transports exceptionnels, des convois et des transports militaires et la desserte économique du territoire. Elle fait l’objet à ce titre de règles particulières en matière de police de la circulation. La couche comporte les routes classées à grande circulation, elle a été constituée à partir du référentiel routier. La mise à jour de cette couche dépend du décret.

  • Les projets routiers sont ceux ayant obtenu un dossier d'utilité public. La couche comporte les projets routiers qui ont obtenu un dossier d'utilité public, elle est constituée et créée sur le scan 25. La mise à jour de cette couche est annuelle ou lorsqu'un projet a obtenu le DUP.

  • Qualification du réseau routier départemental.

  • Réséau d'Itinéraires cyclables créés par le Conseil de Général de la Vendée

  • Propriétés du Conseil Général de la Vendée acquises au titre des espaces naturels sensibles.

  • Périmètres à l’intérieur desquels le Département est prioritaire pour l’acquisition des parcelles en vente. Ces périmètres doivent présenter un caractère intéressant des points de vue écologique, paysager ou social, et sur lesquels pèsent des menaces déterminées (disparition par manque de gestion, urbanisation…) actuelle ou à venir, sinon potentiel. L'établissement de telles zones se fait à la demande ou avec l'accord des Collectivités Locales concernées, à qui le Département peut déléguer le droit de préemption afférent.