From 1 - 10 / 77
  • Suivi en continu de plusieurs stations hydrométriques sur le bassin versant de l'Yzeron depuis 1997, dans le cadre de l'Observatoire de Terrain en Hydrologie Urbaine (OTHU)

  • Suivi en continu du système déversoir d'orage de Grézieu-la-Varenne sur la rivière Chaudanne, bassin versant de l'Yzeron. Le dispositif de mesure hydrologique est constitué d'une mesure de débit dans le déversoir d'orage (débitmètre), de deux stations hydrométriques en rivière en amont et aval immédiats du déversoir d'orage (mesure de hauteur d'eau et conversion hauteur-débit par des courbes de tarage), et d'une mesure de débit dans le réseau d'assainissement en aval du DO. Les premières mesures datent de 1997 et l'ensemble du dispositif est fonctionnel depuis fin 2001.

  • Données produites dans le cadre du suivi RBV (socle commun de paramètres physico-chimiques). Prélèvements sur 2 pluviomètres sur une base mensuelle (volumes cumulés), ainsi que sur 3 points en cours d'eau (Mercier, Ratier moyen et Ratier aval) sur une base mensuelle (prélèvement ponctuels à la main). Analyse des isotopes naturels de l'eau, ions majeurs, métaux, et ponctuellement de quelques micropolluants organiques.

  • Station d'échantillonnage ponctuel à des fins d'analyses géochimiques des eaux de surface et de la charge solide. Les eaux de surface sont analysées par chromatographie ionique, ICP-MS liquide et Shimadzu TOC-L. Les analyses destinées à la charge solide sont les suivantes : XRF, RE, CHNS, GCMS, et également ICP-MS liquide. Toutes les stations de géochimie du bassin versant de l'Egoutier comprennent les mêmes types d'échantillonnage, et donc les mêmes analyses sous-jacentes.

  • Station d'échantillonnage ponctuel à des fins d'analyses géochimiques des eaux de surface et de la charge solide. Les eaux de surface sont analysées par chromatographie ionique, ICP-MS liquide et Shimadzu TOC-L. Les analyses destinées à la charge solide sont les suivantes : XRF, RE, CHNS, GCMS, et également ICP-MS liquide. Toutes les stations de géochimie du bassin versant de l'Egoutier comprennent les mêmes types d'échantillonnage, et donc les mêmes analyses sous-jacentes.

  • Campagne de collectes de sédiments sur plusieurs bassins d'infiltration de la métropole Mesures des quantité de microplastiques dans les matrices sédimentaires Evaluation en laboratoire de l'impact des micro-plastiques sur un organisme sentinelle aquatique vivant dans les sédiments (le vers tubificidé Tubifex tubifex) 1ère expérimentation : Montage de 40 mésocosmes de 2 litres pour tester 4 concentrations en microplastiques (0, 1000, 10000 et 100000 particules par kg de sédiment sec) et deux conditions biologique (avec ou sans vers tubificidés) Mesures réalisées : Analyse des réserves énergétiques chez les organismes Mesures sur la dynamique des nutriments (NO3, NH4, PO4) et des flux de CO2 émis par les sédiments dans les mésocosmes Mesures des activités microbiennes (hydrolytique FDA et respiratoire INT) Mesures de la bioturbation (dépôt de pelotes fécales à la surface des sédiments) 2ème expérimentation : Montage de 20 colonnes sédimentaires de 1 litres pour tester 2 concentrations en microplastiques (0 et 10000 particules par kg de sédiment sec) et deux conditions biologique (avec ou sans vers tubificidés) Utilisation de luminophores (particules roses fluorescente sous lumière UV) déposés à la surface des sédiments pour quantifier le processus de bioturbation (remaniement des sédiments) dans les différentes colonnes Démontage des colonnes par couches sédimentaires de 0.5 cm pour mesurer la distribution verticale des luminophores en fin d'expérimentation (28 jours). Comptage des luminophores et modélisation du processus de bioturbation par les organismes

  • Campagnes de suivi des formes de l'azote au cours d'un évènement pluvieux remarquable à l'interface nappe/zone non saturée du bassin d'infiltration de Minerve à Saint Priest. Prélèvements en amont, en aval et dans le bassin d'infiltration: état initial en début de pluie, puis toutes les 12 heures : - Printemps 2013 - Mars 2014 - Septembre 2015

  • Suivi de l'impact de l'infiltration sur la qualité des eaux souterraines sous le bassin d'infiltration de l'IUT sur le campus de la Doua Le site dispose de piézomètres à l'aplomb du bassin d'infiltration (piézomètres "aval") et de piézomètres en dehors de l'influence du bassin (piézomètres témoins appelés "amont"). Enregistrement continu sur les piézomètres depuis 2006 (palier horaire) : - hauteur d'eau - température - conductivité électrique - oxygène dissous

  • Campagnes de prélèvements d'échantillons afin d'établir une relation entre la turbidité et les valeurs de MES/DCO. Analyses par temps sec et par temps de pluie sur le site d'Ecully.

  • Données en continu, sur 2 sites (occupation du sol = prairie), à 3 profondeurs (10, 30 et 60 cm). Sondes Campbell CS655.