From 1 - 10 / 382
  • Liste des espèces d'oiseaux sédentaires, estivantes et hivernantes, qui ont été observées sur une carrière alluvionnaire de Fercé-sur-Sarthe entre février 2003 et février 2004. L'étude renseigne le statut de protection, l'appartenance aux directives et conventions internationales, ainsi que le niveau de rareté (local et national) des espèces recensées.

  • Zone exposée à un ou plusieurs aléas représentée sur la carte des aléas utilisée pour l'analyse du risque du PPR. La carte d'aléas est le résultat de l'étude des aléas dont l'objectif est d'évaluer l'intensité de chaque aléa en tout point de la zone d'étude. La méthode d'évaluation est spécifique à chaque type d'aléa. Elle conduit à délimiter un ensemble de zones sur le périmètre d'étude constituant un zonage gradué en fonction du niveau de l'aléa. L'attribution d'un niveau d'aléa en un point donné du territoire prend en compte la probabilité d'occurrence du phénomène dangereux et son degré d'intensité. Pour les PPRT les niveaux d'aléa sont déterminés effet par effet sur des cartes par type d'effets et globalement selon un niveau agrégé sur une carte de synthèse. Toutes les zones d'aléa représentées sur la carte des aléas sont incluses. Les zones protégées par des ouvrages de protection doivent être représentées (éventuellement de façon spécifique) car elles sont toujours considérées soumises à l'aléa (cas de rupture ou d'insuffisance de l'ouvrage). Les zones d'aléas peuvent être qualifiées de données élaborées dans la mesure où elles résultent d'une synthèse utilisant plusieurs sources de données d'aléas calculées, modélisées ou observés. Ces données sources ne sont pas concernées par cette classe d'objets mais par un autre standard traitant de la connaissance des aléas. Certaines zones du périmètre d'étude sont considérées comme des « zones d'aléa nul ou insignifiant ». Il s'agit des zones où l'aléa a été étudié et est nul. Ces zones ne sont pas incluses dans la classe d'objets et n'ont pas à être représentées comme des zones d'aléa.

  • L'origine du risque caractérise l'entité du monde réel qui, par sa présence, représente un risque potentiel. Cette origine peut être caractérisée par un nom et, dans certains cas, un objet géographique localisant l'entité réelle à l'origine du risque. La localisation de l'entité et la connaissance du phénomène dangereux servent à définir les bassins de risques, les zones exposées aux risques qui fondent le PPR. Dans les PPRT, elle représente l'enceinte de la ou des installations classées pour la protection de l'environnement (ICPE) à l'origine du risque analysé et traité par le PPR. Dans la méthodologie PPRT, elle est qualifiée de zone grise.

  • Contours des forêts privées en Pays de la Loire possédant un document de gestion forestière durable (DGD) agréé par le CRPF (plan simple de gestion, code des bonnes pratiques sylvicoles). Chaque forêt est une propriété forestière avec un propriétaire principal unique. Version pour les plates-formes d'échange de données entre les services de l'Etat : SIGLOIRE et GEOPAL. Le CRPF Pays de la Loire est adhérent à SIGLOIRE depuis avril 2009 et à GEOPAL (convention régionale pour la Biodiversité). Mise à jour du 11/10/2012.

  • Un titre minier est une autorisation ministérielle ou royale attribuant à un titulaire un droit d’exclusivité pour la recherche (permis exclusif de recherches) ou l’exploitation (concession ou permis d’exploitation) d’une ou plusieurs substances dans un périmètre autorisé.

  • Un titre minier est une autorisation ministérielle attribuant à un titulaire un droit d’exclusivité pour la recherche (permis exclusif de recherches) ou l’exploitation (concession) d’une ou plusieurs substances dans un périmètre autorisé.

  • Localisation précise des couples et des colonies de laridés et limicoles en Vendée et plus particulièrement les espèces suivantes : Sterne Caugek, Mouettes rieuse et mélanocéphale, Avocette élégante... Ces données sont issues de différentes enquêtes nationales ou locales

  • Plan de vol et heures de survol Litto3D

  • Localisation précise des nids de Busard cendré à l'échelle de la Vendée (Marais poitevin, plaine du sud Vendée et Marais breton). Le suivi de cette espèce très prioritaire en termes de conservation à l'échelle régionale est réalisé annuellement depuis plus de 12 ans.

  • Description du site de la Monnerie, sur la commune de La flèche (72) et listes des oiseaux hivernants, migrateurs, nicheurs et allochtones ayant fréquenté le site entre l'année 2000 et 2007. Les dates d'observations y sont renseignées ainsi que les effectifs